Quelle différence entre un graphiste et un webdesigner ?

Les métiers de la communication et du numérique sont aujourd’hui nombreux et nous avons tendance à s’y perdre, surtout ceux qui ne sont pas du tout dans le domaine 😄. Les professions de graphiste et de webdesigner sont souvent confondus, ils ont pourtant des tâches bien distinctes malgré qu’ils soient tout deux des grands créatifs. Je t’explique dans cet article la différence entre un graphiste et un webdesigner !

Sommaire :

Le métier de Graphiste

Qu’est-ce qu’un Graphiste ?

Supports de communication print graphiste

Le graphiste est un professionnel de la communication ✍🏼, que ce soit dans le domaine de l’édition, de l’audiovisuel mais aussi dans le secteur du digital ; il sait s’adapter sur tous les supports. Le graphiste conçoit l’univers graphique pour une entreprise ou pour un produit et réussit à transmettre visuellement un message selon les valeurs que la structure veut véhiculer. Il est capable d’imaginer, de créer et de traduire des idées en image à travers plusieurs phases de recherches sur la symbolique, des formes, des couleurs et de la typographie.

Le profil d’un Graphiste

Issu d’un parcours dans les Arts Appliqués (Bac Pro Artisanat, BTS Design Graphique, Licence Pro Design, DMA Arts Graphiques..), il est possible de se former de façon autonome au métier de graphiste mais aussi grâce à des centres de formations qui permettent d’obtenir des diplômes professionnalisants ou certifiants 📜.

Quelles sont les qualités d’un Graphiste ?

Ouvert d’esprit et créatif 🎨, le graphiste est très sensible à l’art en règle général. Il a une capacité d’analyse afin de capter rapidement les informations essentielles et d’adaptabilité selon les différents corps de métier. Le graphiste doit faire preuve de curiosité pour toujours se tenir au courant des tendances, de l’actualité et savoir être autodidacte face aux logiciels de PAO. Il est nécessaire de faire preuve de polyvalence que ce soit dans la création, la conception et l’impression. À l’écoute et ayant un bon sens relationnel, le graphiste sait communiquer et surtout cherche à comprendre ses interlocuteurs !

Les tâches et les missions d’un Graphiste

Le rôle du graphiste n’est pas uniquement basé sur l’esthétisme ! Son but est de rendre attrayant un produit, une campagne à travers des supports et captiver son interlocuteur tout en véhiculant un message. Le graphiste a pour mission de :

  • Identifier et analyser la demande du client en prenant en compte son cahier des charges (besoins, contraintes..)
  • Connaître l’univers de la marque et s’approprier le projet
  • Faire une veille technique et concurrentielle selon le secteur d’activité
  • Exprimer les besoins du client, s’impliquer et participer à la réalisation de toutes les étapes : conception, création, exécution et impression
  • Assurer la cohérence et la pertinence de l’ensemble de ses travaux
  • Garantir les échanges réguliers avec le client mais aussi avec son équipe
  • Suivre toutes les étapes techniques et graphiques et le bon déroulement du projet

Je t’invite à découvrir mon article sur le processus créatif d’un graphiste freelance !

Les compétences d’un Graphiste

Des compétences techniques sont requises notamment dans la maîtrise des logiciels de PAO (Publication Assistée par Ordinateur) tels que Photoshop, Illustrator, Indesign 🖥️. Il doit avoir une certaine connaissance des techniques d’impression, de conception ainsi que des aptitudes en dessin et en illustration.

Combien gagne un Graphiste salarié ?

Pour un jeune diplômé en tant que salarié, un graphiste débutant peut gagner entre 25 000 et 30 000 euros bruts par an 💵. Quant à un salarié senior qui est beaucoup plus expérimenté, il peut toucher jusqu’à 50 000 euros bruts par an. Ces salaires varient selon la ville, l’entreprise et en fonction de l’expérience.

Combien gagne un Graphiste freelance ?

Le salaire d’un graphiste indépendant est différent de celui du graphiste dans une entreprise, cela varie selon le nombre de commandes, du budget du client, des prestations. L’évolution de son salaire dépendra de sa réputation et de sa notoriété ; plus il aura de bons avis, plus il attirera de nouveaux clients 🙋🏻‍♀️. En général, son tarif journalier moyen est de 380 euros.

Le métier de Webdesigner

Qu’est-ce qu’un Webdesigner ?

Wireframe interface mobile dessin sur papier

Le webdesigner est à moitié graphiste et à moitié informaticien 👩🏻‍💻 ! Comme le graphiste, il s’occupe de la conception graphique et visuelle mais destinée pour un site web adapté sur tous les supports (Desktop, Tablette, Mobile). Le designer d’interface web répond aux besoins du client tout en prenant en compte les contraintes spécifiques et techniques du web telles que l’ergonomie, la navigation et l’accessibilité. Il créée tous les éléments graphiques et assure la construction, l’intégration en HTML/CSS de chaque page du site internet.

Le profil d’un Webdesigner

Ayant des compétences en graphisme et en informatique, le webdesigner est généralement issu d’une formation en école d’art ou spécialisée en communication, design ou multimédia (BTS Design Graphique, DUT Informatique, Licence Pro Multimédia..). Il est aussi possible de s’auto-former ou d’obtenir des diplômes professionnalisants et certifiants 📜.

Quelles sont les qualités d’un Webdesigner ?

Tout comme le graphiste, le webdesigner doit aussi avoir une sensibilité artistique et être au courant des tendances et des nouvelles innovations technologiques 👩🏻‍💼. Il doit être rigoureux, autonome, curieux et sociable pour pouvoir travailler en équipe et échanger avec les clients. Le webdesigner a des capacités d’analyse et de réflexions afin de proposer la solution la plus pertinente pour répondre à la demande des utilisateurs. À l’écoute et empathique, il se met facilement à la place de l’interlocuteur, ce qui permet de mieux les comprendre et de penser à un parcours utilisateur fluide et unique.

Les tâches et les missions d’un Webdesigner

Le webdesigner doit rendre attractif une interface web 💻 et veille à rendre le site web simple et facile d’utilisation pour l’internaute. À partir du briefing, il organise et hiérarchise les informations pour que le message de l’entreprise soit le plus clair possible. Le webdesigner a pour mission de :

  • Cibler les attentes du client tout en respectant les contraintes techniques et ergonomiques
  • Réaliser un cahier des charges et faire un benchmark concurrentiel
  • Définir l’arborescence et l’organisation des pages du futur site web
  • Créer et optimiser des maquettes et interfaces responsives (wireframes, maquettes, prototypages) en cohérence avec la charte graphique
  • Concevoir tous les éléments graphiques et visuels (pictogrammes, illustration, boutons de navigation..)
  • Assurer la construction des pages web et assurer leur intégration en HTML/CSS
  • Garantir une bonne visibilité grâce au référencement
  • Faire la gestion, le suivi des projets et effectuer des échanges constants avec le client et l’équipe

Les compétences d’un Webdesigner

Le webdesigner est polyvalent, il maîtrise à la fois les logiciels graphiques (Photoshop, Illustrator, Indesign, Adobe XD, Figma..) mais aussi des outils informatiques pour la création et l’intégration de sites internet. Acquérir des notions en référencement SEO et avoir des compétences en UI/UX design est un atout. La rédaction web peut être un plus pour pouvoir publier du contenu pertinent et augmenter le trafic du site web 📈.

Combien gagne un Webdesigner salarié ?

Le salaire d’un webdesigner junior en tant que salarié peut aller de 25 000 euros bruts par an à 35 000 euros bruts par an 💵. Pour un webdesigner senior, son salaire peut grimper jusqu’à 40 000 euros voir 50 000 euros bruts par an selon son expertise. Cela peut varier en fonction de la ville, l’entreprise ou selon ton expérience.

Combien gagne un Webdesigner freelance ?

Comme pour le graphiste, un webdesigner indépendant pourra négocier ses prestations avec le client. Selon le nombre de prestations, sa nature et sa réputation, cela peut varier. Généralement, un webdesigner freelance expérimenté à un tarif journalier moyen de 400 euros par jour mais tout dépend aussi de la ville 🏢 et de son expérience.

En conclusion, le graphiste et le webdesigner sont deux métiers à part entière. Ce sont des métiers créatifs mais le graphiste interviendra au début d’un projet et inventera tout l’univers de la marque sur les supports print et web alors que le webdesigner retranscrira l’identité visuelle par le biais d’interface web. On retrouvera cependant des similitudes, tant au niveau des qualités requises qu’au niveau des compétences nécessaires.

Je t’invite à découvrir mes différentes offres pour la création d’identité visuelle et de sites web :

  • Offre “Start” : Création d’identité visuelle
  • Offre “Jump” : site one page
  • Offre “First Business” : site vitrine
  • Offre “Your Shop” : site e-commerce

J’espère que cet article t’aura aidé à différencier ces deux métiers du numérique, tu peux me dire en commentaire ce que tu en as pensé 😀

Je serais ravie de discuter avec toi pour créer ton identité visuelle ou ton site internet. Je t’invite à prendre rendez-vous avec moi si cela t’intéresse ! 🗓️

Partage cet article sur :

Loana Pujol | LP Designs

Loana Pujol | LP Designs

Webdesigner et graphiste indépendante, j'accompagne mes clients à développer leur présence en ligne en créant une communication créative et collaborative en cohérence avec leur personnalité et leurs valeurs. Je suis toujours à la recherche de nouveaux challenges que ce soit dans la vie professionnelle mais aussi personnelle.

Mes derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page